FMH, organisation professionnelle
 
FMH Prestations Tarifs ambulatoires
Infolettre des tarifs ambulatoires
27.10.2020 – Monitorage des tarifs, 1er trimestre 2020

Monitorage des tarifs, 1er trimestre 2020

Le recul des chiffres d’affaires au cours du premier trimestre de l’année 2020 du fait de la pandémie de COVID-19 commence probablement tout juste à être perceptible :

Le nombre de patients a augmenté, alors que le volume de points par consultation et par patient a reculé. L’analyse du contenu des consultations montre que le nombre de consultations téléphoniques a presque doublé, ce qui explique la diminution du volume de points par consultation avec augmentation simultanée du nombre de patients. Nous partons du principe que le plus grand nombre de consultations téléphoniques ont eu lieu au mois de mars, où de nombreux patients ont cherché conseil auprès de leur médecin par téléphone. Il est intéressant d’observer que l’augmentation a concerné presque tous les domaines de spécialité. Dans l’analyse, les répercussions de la pandémie à compter de mars apparaissent néanmoins « aplaties » puisque l’évaluation porte sur la somme des trois premiers mois.

Facturation du forfait médical 3028 SARS-CoV-2

Depuis le 25 juin 2020, il est possible de facturer le forfait SARS-CoV-2 (chiffre tarifaire 3028 / tarif 406) pour un montant de 50 francs pour la consultation médicale liée à la prise d’échantillon (pas le traitement du patient), le frottis, le matériel de protection et la communication du résultat, dans la mesure où ces procédures satisfont aux critères cliniques de la stratégie de dépistage de l’OFSP du 24 juin 2020. La Confédération prend en charge les coûts des analyses de biologie moléculaire et de sérologie pour le SRAS-CoV-2 sur des personnes définies par l’OFSP.

Le département Médecine et tarifs ambulatoires analyse en ce moment le nombre de frottis effectués en ambulatoire au cabinet, et les met en rapport avec le nombre global de tests effectués. Les chiffres validés les plus récents sont ceux du mois de juin, et les évaluations pour les mois de juillet et août suivront sous peu. Dès les premiers jours qui ont suivi l’introduction des forfaits médicaux, l’analyse des tests effectués dans les cantons a révélé un tableau contrasté : si à l’échelle suisse 15 % au moins des tests étaient effectués en cabinet, la proportion approchait les 30 % dans le canton de Zurich et ne dépassait pas 5 % dans le canton de Bâle-Ville. Des analyses détaillées concernant plusieurs cantons et la facturation du forfait suivront dans les semaines qui viennent.

Cela pourrait aussi vous intéresser

Contact

FMH
Secrétariat général
Nussbaumstrasse 29, case postale
3000 Berne 16

Tél. 031 359 11 11
info

Formulaire de contact
Plan de situation

Suivez-nous sur les médias sociaux