Formation postgraduée
Évaluation en milieu de travail

Évaluation en milieu de travail

Les évaluations en milieu de travail telles que le Mini Clinical Evaluation Exercise (Mini-CEX) ou la Direct Observation of Procedural Skills (DOPS) sont des instruments permettant d’évaluer le quotidien clinique. Elles visent à simplifier la définition des objectifs de formation grâce à une observation directe et à une documentation des progrès de la personne évaluée. Réalisées régulièrement, les évaluations en milieu de travail forment une base de discussion très utile pour les entretiens d’évaluation.

L’ISFM prévoit au moins quatre Mini-CEX ou DOPS par année et par médecin-assistant (art. 41 al. 1 let. f RFP).
 

Remarque

Les formulaires des évaluations en milieu de travail sont classés par discipline.

Questions fréquemment posées FAQ

Que sont les évaluations en milieu de travail?

Dans le contexte médical, on entend par évaluation en milieu de travail (EMiT) l’évaluation structurée d’activités médicales observées lors de la pratique quotidienne. Comme une méthode ne peut pas, à elle seule, reproduire toute la palette des activités médicales, l’utilisation de plusieurs outils s’impose, comme par exemple le Mini Clinical Evaluation Exercise (Mini-CEX) ou la Direct Observation of Procedural Skills (DOPS). Le principe «Observer - Documenter - Donner un feed-back» est central pour toutes les formes d’EMiT.

Pour qui et par qui le Mini-CEX a-t-il été développé?

Le Mini-CEX a été développé dans les années 90 par l’American Board of Internal Medicine comme forme courte du Clinical Evaluation Exercise (CEX). La longue observation est remplacée par une série d’observations courtes. Ceci permet d’une part d’élargir le champ d’observation et d’autre part de diversifier les formateurs qui donnent le feed-back.

Depuis quand les évaluations en milieu de travail sont-elles utilisées en Suisse?

Suite à une phase-pilote dans neuf disciplines, le Comité de l’Institut suisse pour la formation médicale postgraduée et continue (ISFM) a chargé en 2010 l’Unité des examens et de l’évaluation de l’Institut d’enseignement médical de l’Université de Berne (AAE/IML) d’introduire les EMiT dans les plus grandes sociétés de discipline médicale. Depuis 2011, les Mini-CEX et les DOPS font partie intégrante du logbook et ont été repris dans les programmes de formation postgraduée de nombreuses sociétés de discipline médicale. Avec l’entrée en vigueur en 2014 de la Réglementation pour la formation postgraduée révisée, les EMiT seront intégrées dans tous les programmes de formation.

Un Mini-CEX peut-il être utilisé pour des interventions manuelles?

Le Mini-CEX dans sa forme originale n'est pas adapté à l’évaluation d'interventions. C’est pour cette raison que la DOPS (Direct Observation of Procedural Skills) a été développée par le Royal College of Physicians (UK).

Est-ce qu’un Mini-CEX / une DOPS est un examen?

Les Mini-CEX et les DOPS ne sont en aucun cas un examen! Ces instruments ne sont pas adaptés pour établir un classement entre médecins-assistants. Ils visent uniquement à permettre au médecin-assistant de faire le point sur ses progrès, à faciliter un feed-back structuré et à offrir des opportunités d’apprentissage aux médecins-assistants.

Comment les évaluations en milieu de travail sont-elles intégrées dans le logbook?

Seuls la date, le nom du formateur et le thème de l’évaluation figurent dans le logbook. Cf. lien vers le logbook électronique sur le site web de l’ISFM.

Qu’advient-il des grilles d’évaluation?

Les grilles d’évaluation remplies sont la propriété des médecins-assistants, qui sont tenus de les conserver. Les formateurs sont libres de conserver une copie de leur appréciation pour de futurs entretiens d’évaluation.

Cela pourrait aussi vous intéresser

Contact

ISFM, Institut suisse pour la formation médicale postgraduée et continue
Elfenstrasse 18, case postale 300
3000 Berne 15

Tél. 031 359 11 11
siwf

Formulaire de contact
Plan de situation

© 2019, ISFM, Institut suisse pour la formation médicale postgraduée et continue