ISFM, formation médicale postgraduée et continue
 
Santé publique
Maladies transmissibles

Maladies transmissibles

L’amélioration de l’hygiène et de l’alimentation, les vaccins et les méthodes modernes de traitement ont dédramatisé de nombreuses maladies infectieuses au cours du siècle dernier. Mais des maladies transmissibles plus récentes telles que le VIH, le SRAS ou la grippe aviaire ont lancé de nouveaux défis à la prévention et à la promotion de la santé, et donc au corps médical. La FMH participe aux débats et, si nécessaire, informe ses membres de manière rapide et compétente.

Rougeole

Il est encourageant de voir que pour 90 % des enfants, le premier vaccin est inoculé dans les deux premières années de vie ; en fin de scolarité, ce taux atteint 94 %. Mais les chiffres concernant la piqûre de rappel sont moins réjouissants. En effet, cette seconde dose indispensable à une protection efficace n’est administrée qu’à 75 % des enfants, un taux nettement insuffisant.

Dans ce contexte, il appartient aux médecins de jouer leur rôle, par exemple en mettant en place un système de rappel avisant simplement les parents ou en inscrivant le deuxième vaccin à l’ordre du jour des consultations régulières de prévention pédiatrique. De manière générale, plus affectés par la maladie, les adultes sont davantage sujets à des complications. Pour eux, une vaccination de rattrapage est donc vraiment indiquée.

Épidémie de grippe / Pandémie

La grippe peut parfois entraîner de graves complications, notamment chez les personnes qui appartiennent à un groupe à risque :

  • les personnes âgées de 65 ans et plus ;
  • les adultes et les enfants qui souffrent de maladies chroniques cardiaques, des voies respiratoires ou du système immunitaire ;
  • ou d’une pathologie ayant des répercussions sur la fonction cardiaque, pulmonaire ou rénale ;
  • les femmes enceintes ;
  • les prématurés et les nourrissons.

Chaque année en Suisse, 100 000 à 250 000 patients consultent un médecin pour des symptômes grippaux, 1000 à 5000 environ sont hospitalisés à la suite d’une atteinte grippale, et jusqu’à 1500 en meurent. En tant que professionnel de la santé, vous jouez aussi un rôle très important dans la promotion de cette vaccination.

VIH

Après avoir constaté un recul des nouvelles infections à VIH diagnostiquées entre 2008 et 2011 en Suisse, on assiste depuis 2012 à une recrudescence des cas positifs, qui ont augmenté de 15 % pour atteindre 645 cas. Cette recrudescence est inexplicable ; une lassitude de la prévention pourrait en être la cause.

Cela pourrait aussi vous intéresser

Contact

FMH
Secrétariat général
Elfenstrasse 18, case postale 300
3000 Berne 15

Tél. 031 359 11 11
Fax. 031 359 11 12
info

Formulaire de contact
Plan de situation

Suivez-nous sur Twitter

FMH Twitter